Le choix des parfums en été

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Pendant la période estivale, il ne faut pas avoir la main lourde sur les parfums. S’ils sont trop capiteux, leur odeur risque de provoquer des céphalées ou maux de tête. Après la vaporisation des fragrances sur la peau, il ne faut pas s’exposer au soleil. Si vous ne pouvez pas faire autrement car vous passerez vos vacances d’été dans les pays tropicaux au bord de la mer par exemple, choisissez les parfums adaptés aux saisons chaudes.

Précautions liées à l’usage des parfums

Lorsque l’alcool est au contact avec les rayons solaires, il provoque des tâches brunes communément appelées dermites. Pour ne pas subir ce type de désagrément, il est préférable de choisir des fragrances sans alcool ou encore d’utiliser des huiles parfumées, des eaux de Cologne ou encore des eaux de senteur. Ces produits de beauté abondent actuellement sur le marché des parfums.

Durant l’été, les allergies cutanées liées à l’usage de parfums sont très nombreuses. Elles ne sont pas dues aux fragrances en elles-mêmes mais plutôt provoquées par certains de leurs composants. Ces problèmes de santé touchent des milliers d’individus. La meilleure solution permettant d’anticiper ces pathologies serait de tester les parfums au moins 24 heures avant leur utilisation en les vaporisant sur les parties sensibles de la peau. Il faudra également consulter les étiquettes afin de prendre connaissance des ingrédients qui les composent.

Les parfums pour la journée et la soirée

Durant la journée estivale, choisissez des parfums sans alcool à base de plantes vertes, de lavandes ou encore de fleurs exotiques. Les préférés de la gente féminine sont souvent à base de monoï et de pêche. Pour les soirées estivales, tout est permis. Les parfums plus prononcés comme Hypnotic Poison de Christian Dior seront les bienvenues car ils mettront beaucoup d’ambiance.

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »